Un article optimisé pour 5 euros ? Ah oui vraiment ?

0 711
5 euros

Note de Rodrigue : Article écrit par Jennifer, qui nous relate ici son expérience sur la partie rédaction Web. Ne pouvant donner mon opinion, j’ai demandé à Jennifer son avis sur la question, elle qui a connu ce milieu avant d’intégrer la Team de Soumettre.


Aujourd’hui, les professionnels du Web cherchent massivement à déléguer les tâches afin de rendre leur travail moins laborieux. C’est un véritable atout notamment pour les rédacteurs Web qui peuvent en retour avoir un travail régulier, mais les plateformes comme 5euros.com sont-elles vraiment fiables ? Votre prestation sera-t-elle facturée à ce tarif ? En un coup d’œil, vous pourriez constater qu’il y a anguille sous roche.

Une création de contenu à 5 euros vaut-elle la peine ?

Une plateforme ouverte tous les jours de la semaine

Avant de se lancer dans le vif du sujet, il est nécessaire de se focaliser sur le fonctionnement, car 5euros.com n’est pas un service connu par une multitude d’internautes. Quelques professionnels du Web font appel à des rédacteurs qui ont la lourde tâche de prendre en compte leurs commandes. Ce service est relativement simple puisqu’il s’inscrit pleinement dans une démarche liée au référencement, vous pouvez ainsi jouir de la création d’un contenu décrit comme optimisé pour le SEO. Cette plateforme est davantage une place de marché, des commandes sont envoyées et des professionnels tentent de répondre avec la plus grande précision aux exigences. Par conséquent, le concept est intéressant sur le papier grâce à un fonctionnement 7j/7 et tous les jours de la semaine.

La déception peut malheureusement être au rendez-vous

Même si vous avez une commande urgente à 3 heures du matin, vous devriez trouver un rédacteur somnambule prêt à vous tendre la main, mais la prestation sera-t-elle de 5 euros ? Malheureusement, c’est un peu comme pour les boîtes de céréales ou les Kinder, vous pensez que le contenu va être incroyable, mais c’est la déception qui vient se frotter à votre quotidien. Le jouet n’est pas bien terminé, la taille est relativement petite et la solidité est aussi à pointer du doigt. Par conséquent, lorsque vous ouvrez votre contenu fraîchement acquis pour 5 euros, vous comprenez rapidement qu’il ne peut pas être utilisé de manière brute sauf si bien sûr vous n’accordez pas une réelle importance au design et à la qualité.

Des plateformes qui utilisent des compétences pour quelques euros seulement

Des plateformes exploitent les petites mains de la rédaction

Depuis que j’ai commencé la rédaction Web il y a de nombreuses années, j’ai eu l’occasion de connaître de multiples plateformes comme 5euros.com. Certes, quelques différences subsistent, mais, à l’époque de Wikio Expert, le mode opératoire restait le même. J’ai eu l’occasion d’enchaîner sur Textbroker et Textmaster ou encore Great Content et bien d’autres. À chaque fois, les contenus sont achetés à bas prix et vous ne pouvez pas espérer une excellente qualité surtout lorsque l’on sait que les rédacteurs sont payés au lance-pierres. Certes, pour débuter, ces plateformes vous permettent de gagner en notoriété, en assurance et vous pouvez également contempler le Web sous toutes les coutures. Lorsque j’ai découvert le monde de la rédaction aux alentours de 2012, j’étais totalement novice et ne connaissait rien aux réseaux sociaux, Netlinking, articles sponsorisés…

Des contenus optimisés en SEO sans avoir une formation au préalable

Vous n’avez donc aucune formation, mais seulement un brief écrit sur le coin d’une table. Aucune explication n’est réellement transmise, vous devez batailler avec ces exigences et vous avez l’impression de nager dans une mer tumultueuse. Certes, lorsque vous touchez 2 euros pour un texte de 500 mots, vous êtes totalement ravis, car c’est votre première rémunération, mais lorsque vous découvrez l’envers du décor, l’engouement autour de la rédaction Web en prend véritablement un coup. Certes, la création de contenu est idéale pour les professionnels qui souhaitent améliorer leur campagne de Netlinking, animer les réseaux sociaux, créer des textes optimisés en SEO ou encore des sites Internet, des articles sponsorisés… Ils ne pensent pas toujours que de petites mains sont derrière ce travail et qui sont payées à coups de quelques euros.

Finalement, c’est un peu de l’esclavage ?

Bien sûr, tout le monde n’est pas logé à la même enseigne, certains rédacteurs écrivent avec leurs pieds pour 5 euros alors que d’autres peaufineront leur travail et fourniront un texte qualitatif qui améliorera la notoriété de la plateforme. Les vendeurs de 5euros.com ont donc bien compris que, pour ce tarif, ils n’auraient pas la possibilité de combler les attentes surtout lorsque de nombreuses exigences sont au rendez-vous. Si vous passez près d’une heure sur un texte qui ne vous paye pratiquement pas un repas, c’est vraiment de l’esclavage et un système qui abuse de la compétence des rédacteurs qui sont malheureusement oubliés. Imaginons une plateforme, elle commande une campagne de Netlinking et bénéficie d’un retour sur investissement incroyable, car les textes fournis sont extraordinaires.

Une prestation à 5 euros aléatoire qui dépend du professionnalisme des vendeurs

Les retombées financières sont grandioses, mais malheureusement aucune reconnaissance ne sera obtenue. Certains acteurs du Web sont toutefois incroyables, j’ai eu l’occasion de rencontrer de véritables perles qui ont pu me porter vers un avenir meilleur. J’ai également eu la possibilité de rencontrer des crabes qui ne valent même pas la peine d’être regardés. Par conséquent, lorsque vous commandez à un texte à 5 euros, vous aurez rapidement compris que deux versions sont possibles :

  • Un texte qui ne peut pas être utilisé de cette manière
  • Un texte qualitatif, professionnel et prêt à l’emploi

Cela dépendra bien sûr du professionnalisme de certains vendeurs, ce qui ne vous permet pas de jouir d’une qualité garantie. D’ailleurs, cette plateforme a mis en place un concept de notation afin de mettre en avant les vendeurs les plus intéressants. Même si la plateforme 5euros.com est attractive pour les acteurs du Web, elle l’est beaucoup moins pour les rédacteurs qui sont donc contraints de facturer quelques options. En effet, si certains rédacteurs acceptent de rédiger des textes pour 5 euros, car ils n’ont pas vraiment le choix, d’autres n’hésitent pas à sortir du concept de la prestation à « 5 euros ». Par conséquent, des options supplémentaires seront largement au rendez-vous comme le nombre de mots, les balises, la mise en place, l’insertion de photos… De ce fait, si vous souhaitez un contenu qualitatif prêt à l’emploi, il sera judicieux de multiplier ce budget par 3, 4, voire 5 si vous êtes minutieux.

Alors on adopte ou pas les plateformes comme 5euros.com ?

Au final, ces sites sont-ils vraiment intéressants ? La conclusion est quelque peu mitigée, elle permet à des rédacteurs d’avoir un complément de revenus, mais ce n’est pas une raison pour les exploiter. Ceux qui ont vraiment de la compétence doivent se démarquer et augmenter leur tarif, certains crabes n’hésiteront pas à les exploiter davantage sans aucune retenue. Pour les acteurs du Web, ces prestations sont un peu mensongères, car pour un tel tarif vous n’aurez pas un texte optimisé en SEO, vous aurez uniquement une base que vous devrez retravailler sauf si vous croisez la route d’un vendeur professionnel qui souhaite vous combler au détriment d’une rémunération extrêmement faible. S’il fallait que je donne mon avis, j’aurais tendance à le partager en deux :

  • Pour les rédacteurs, cela permet d’accroître les connaissances, de nouer quelques contacts, mais vous ne vivrez pas de ces plateformes sans un carnet de clients bien conçu
  • Pour les acheteurs, il sera judicieux d’augmenter le budget afin de jouir d’une certaine qualité, mais n’oubliez pas que les rédacteurs méritent une once de reconnaissance

Pas de commentaires

Réagis