Buzzee met le CRM à la portée des TPME

0 3367

Plus la structure d'une entreprise est petite, plus le besoin d'organisation est grand pour arriver à tout faire. Même et surtout lorsque l'on sous-traite une partie des tâches à l'extérieur, qu'il s'agisse de la représentation commerciale ou de la comptabilité. 

Alors qu'on en a plutôt l'image d'un outil réservé aux grosses sociétés, un système de Gestion de la Relation Client peut énormément aider les indépendants et les TPE. A condition de bien le choisir… 

Les critères de choix d'un bon logiciel CRM

Le logiciel doit être simple à utiliser : il est là pour vous faire gagner du temps, pas pour en perdre

Il doit être modulaire, pour que vous puissiez activer uniquement les fonctions dont vous avez réellement besoin. 

Il doit vous permettre de récupérer votre historique et vos données de contact sans coût excessif. 

La maintenance et la sauvegarde doivent être assurées par le prestataires. Les solutions dites de cloud sont de plus en plus recommandées, utilisées par des secteurs qui font lourdement appel au CRM, comme les hôtels et les restaurants.Elles permettent d'assurer la sécurité des données en déchargeant l'entreprise de tâches techniques qu'elles ne maîtrisent pas forcément. Avantage supplémentaire pour les indépendants qui se déplacent beaucoup : il suffit d'une connexion internet pour pouvoir accéder à l'information nécessaire à tout moment ! 

Enfin, le coût doit rester raisonnable. 

Le retour sur investissement d'un outil de CRM

Le retour sur investissement va consolider plusieurs aspects : 

  1. un gain de temps sur les tâches administratives et de contact, qui permet de dégager de la disponibilité pour le coeur de métier et la recherche de nouveaux clients. A titre d'exemple, Rolland Fradet, qui gère Camping International, estime que la solution de Buzee lui a permis de gagner 25% de temps. 
  2. une assurance sur la sécurité des données : pour certains, la perte complète de l'historique des mails peut être une catastrophe
  3. tout simplement améliorer la gestion des mails, là aussi une source de gain de temps, mais aussi la possibilité de traiter les mails importants en priorité. 
  4. une meilleure qualification des contacts, y compris des prospects, ce qui permet de développer des campagnes d'emailing et d'offres additionnelles efficaces

Avec des solutions correctement dimensionnées pour des PME, le coût mensuel d'une solution CRM va être compris entre trente et cent euros par mois, ce qui représente, en coût horaire d'une personne, entre une demi-journée et une journée de travail. Il faut rajouter l'investissement temps pour apprendre à utiliser la solution, et quelques centaines d'euros pour la migration des données. On reste sur des niveaux de coûts qui restent faciles à rentabiliser en quelques mois. 

Avantage supplémentaire de la solution Buzee : vous avez droit à un mois de test totalement gratuit, les prestations de reprises de données ne sont facturées qu'à l'issue de la période d'essai, si vous conservez le système !

Pas de commentaires