Des objets publicitaires pour promouvoir votre entreprise.

0 629

Il occupe une place capitale dans la stratégie de communication des entreprises, des associations ainsi que des institutions. C’est probablement l’une des plus anciennes techniques de publicité, et elle a encore de très beaux jours à vivre. Quelles sont ses différentes formes ?

Le mobilier mis à disposition du client.

Il s’agit d’objets qui vont être utilisés par vos clients pour consommer une autre prestation. Par exemple, les fournisseurs d’un café ou d’un restaurant vont offrir un parasol, des verres, des portes-additions, des sets de table ou des jeux pour un café-brasserie.

Les emballages et supports de produits.

Ces objets publicitaires sont donnés au client au moment de la livraison ou de la fourniture de votre produit ou votre service. D’un sac d’emballage, au nécessaire de douche d’une chambre d’hôtel, en passant par la clé USB contenant le dossier à livrer. Votre marque trouvera un support pour être valorisée. En dehors du domaine commercial, on notera par exemple le stylo, le magnet ou bien le porte-jeton de caddie offert par l’organisme français du don du sang à tous ses donneurs.

Le sponsoring d’évènements.

Fournis par les partenaires de journées événementielles en tout genre, ils offrent une fenêtre publicitaire. Lors de colloques et conférences scientifiques ou de salons professionnels, on diffusera des blocs-notes, des stylos, des sacoches ou des portes-badges. Durant les compétitions sportives et les manifestations scolaires, ces objets prendront davantage l’allure de cadeaux ludiques. La caravane du tour de France est probablement l’illustration la plus marquante. Juste avant le passage des coureurs, un défilé de véhicules amusants offre aux spectateurs toutes sortes de « goodies » (ballons, casquettes, lampes, portes-clés…). C’est une excellente alternative pour ceux qui vendent des produits dont la publicité est interdite comme les alcools, les médicaments ou les motos. C’est le cas des cadeaux au nom d’une marque de boisson célèbre que l’on offre en boîte de nuit.

Les produits dérivés.

L’on connaissait l’effet des tenues vestimentaires estampillées et portées par les employés. Progressivement, les professionnels ont distribué ces tenues sous forme de cadeaux publicitaires. Par exemple, le T-shirt floqué de la marque d’une banque ou d’un supermarché que l’on reçoit sur le podium d’un tournoi de tennis. Les entreprises qui arborent une certaine notoriété s’offrent même le luxe de vendre ces objets sous forme de produits dérivés. C’est par exemple le cas de grandes marques automobiles, des groupes de musique, des franchises de cinéma entre autres. 

Pas de commentaires

Réagis