Google est fini ! Il fallait bien que ça arrive.

8 978

Google est fini ! Comment vivrez vous l’expérience ?

Un titre un peu racoleur pour vous expliquer ma théorie, sur le moteur de recherche qui a eu son heure de gloire.

Imaginons un instant, vivre de la concurrence des moteurs de recherche !

Allons y, c’est maintenant.

 

 

A force de focaliser Google, beaucoup en oubli l’essentiel, à savoir, le visiteur.

Celui qui au final va aller cliquer sur votre publicité, pour vous remercier de lui avoir fourni une information qui lui a permis d’avancer, ou encore celui qui finira par commander sur votre boutique, malgré la sur-optimisation de mots clés sur la page de vente, ou même celui qui passera par vos services pour la création d’un site internet.

 

 Google est fini ?

Imaginons un instant, que le marché soit enfin à niveau égal entre les trois principaux moteurs de recherche.

Que se passera t’il si le monopole Google est fini ?

Nous sommes en 2020, les webmasters sont révoltés, la wwf est en crise, des têtes de pandas sont retrouvées partout près des datacenter de Google.

Mais que se passe t’il, serait-ce la fin de Google ?

De plus en plus d’Internaute craignent la mort de leur Gourou quadricolore et au profit des deux oubliés:

– Yahoo: qui depuis à réussi à prendre 30% de part de marché contre 13% en 2012.

– Bing: qui depuis se rapproche dangereusement.

Pour les utilisateurs !

Que se passera t’il si Google est fini, pour nos visiteurs « utilisateur »..?

Le libre choix comme en 2012, d’un moteur de recherche, avec désormais la personnalisation des résultats.

– La fédération mondiale d’Internet ordonne aux trois moteurs de laisser le choix aux Internautes, de pouvoir ou non afficher de la pub sur les résultats.

– La pertinence prime, car est désormais facilement repérable, tout backlink suspect.

– Le porno est désormais réservé exclusivement en .xxx laissant nos enfants à l’abri.

Pour les webmasters !

Que se passera t’il pour nous, Webmaster, si Google est fini..?

– Fini les tarifs super élevés pour se payer de la pub sur les moteurs.

– Enfin un travail récompensé, nos contenus uniques primeront.

– Une présence en ligne de plus en plus difficile à assurer vu le nombre de sites.

– Amazon est devenu le plus grand affiliateur du monde et livre ses clients sous 12h.

– Les IPs V8 sont désormais actives, suite à des saturations successives.

– Leboncoin, 75% de pub contre 25 d’annonces.

Et pour Google ?

Si Google est fini, qu’adviendra t’il de cette société qui a vu trop grand.

Google s’en tire plutôt bien, après des années de monopole, le géant va être confronté à la concurrence réelle, et va enfin, à l’instar d’Orange et Bouyghe en 2012 face à Free, devoir réajuster ses tarifs.

Ceci est un billet d’humeur, pas une vision, mais quand on voit les stats annoncés par Comscore en Juin 2012:

– Google: 66,8% de part de marché
– Bing: 15,6%
– Yahoo: 13%

J’espère sincèrement que nous ne dépendrons plus uniquement du trafic apporté par Google, mais que nous pourrons comme au super marché, comparer qui est le moins cher ^^

Pour le moment, lorsque l’on parle de référencement, Google est toujours le seul que l’on doit manipuler avec des pincettes, et il faut que ça cesse.

Et vous, croyez vous en la fin du monopole de Google ?

Comment voyez vous les moteurs dans les années à venir ?

8 Commentaires

  1. J’imagine très bien sabrer le champagne le jour ou cela arrive !
    En tout cas avec penguin google à fait du tord a sa propre image de marque, bon nombres d’entreprises cherchent des solutions alternatives à google pour développeur leur CA.

    Google à aussi doubler le nombre de ses salariés sans que son chiffre d’affaire ne grimpe, et google vient d’annoncer 4000 licenciements dans la division motorola… le début d’un déclin ?

  2. en effet cela serait un grand bien les monopoles ne sont jamais bon (différence entre monopole et dictature ??) je ne suis pas sur qu’il y en ai une a part la méthode

    esperons en effet que google s’autodetruise à cause de ces innovations unilaterales

  3. Ce billet d’humeur se rapproche « dangereusement » d’1 idéal, or nous savons que les idéaux ne se concrétisent pas, mais je pense que Rodrigue en est bien conscient.

    Je gère plusieurs sites et j’avoue être étonné des statistiques annoncées pour juin 2012.

    En effet, Yahoo n’apparaît pratiquement jamais dans mes statistiques de trafic (3 ou 4 visites par an), quant à Bing, ça reste très anecdotique par rapport à Google!

    Mais je suis entièrement pour 1 rééquilibrage des choses et surtout la fin du diktat de Google qui parfois, sous prétexte d’améliorer les choses ne fait que pénaliser les plus petits et les plus honnêtes en compliquant les choses et en nous poussant toujours 1 peu plus soit vers ses solutions payantes, soit vers des combines à 2 sous pour essayer de contourner les difficultés!

  4. Google devrait faire des recherches sur l’histoire de grands dictateurs et de leur sort. Comme ça, il saura qu’il a à faire avec un avenir obscur. S’il penser rester au perchoir en se créant une montagne d’ennemis, alors je lui dit qu’il se frotte les doigts dans l’oeil. Wait and see, sans oublier le prochain moteur de recherche de Facebook

    • Que donnera ce moteur FB ? As tu un article sous la main à me donner que je me renseigne ! Ce serai sympa.

Réagis