Insolence Triomphante: Obtenir du trafic

7 1397
Article invité rédigé par Vanille Holmes du blog sur le changement de vie.
Vous allez adorer le côté naturel de cette Blogueuse qui donne des frissons aux plus grands d’entre nous.
 
Pour ma part, j’ai décidé de donner un coup de pouce à cet initiative et surtout ce défi que se lance Vanille,
c’est à dire changer de vie totalement.
 
 
 

Vous êtes une feignasse ? Optimiser vos articles, travailler votre référencement…. tout ça vous donne mal au crâne ? Ne vous inquiétez pas, je suis pareille que vous. Je m’appelle Vanille Holmes, et il y a moins d’un mois, j’ai crée mon blog : Insolence Triomphante. Mon objectif est de changer de vie en réalisant 365 nouvelles expériences. Dès sa création, tout a très bien marché pour moi. Il n’y a qu’à regarder les statistiques après 15 jours : une moyenne de 200 visiteurs par jour. Ce chiffre atteint parfois 600 aujourd’hui, et le blog vient tout juste de fêter son premier mois.

Insolence Triomphante: le parcours !

Le plus drôle dans cette histoire ? Je peux vous affirmer sans conteste que je suis la plus flemmarde de toutes les blogueuses du web. Même si j’aime ce que je fais, j’ai toujours envie de ne rien faire, notamment niveau trafic. M’inscrire dans des annuaires m’épuise énormément, je trouve ça long, fastidieux, ennuyeux pour peu de résultats au final. Je suis pourtant aujourd’hui en haut de la page 4 de Google quand on tape « changer de vie », plusieurs blogueurs m’ont sollicité pour un article invité, et d’autres m’ont même mentionné complètement gratuitement juste parce qu’ils en avaient envie.

Si vous pensez qu’il faut travailler d’arrache-pied pour obtenir 200 visiteurs par jour, je vais vous prouver que même en sirotant un jus de fruit et en ne faisant pas grand chose de fatiguant, j’ai réussi l’exploit de les faire venir sur mon blog sans grande difficulté. En exclusivité, j’ai décidé de vous révéler mes petits secrets sur l’excellent blog de Rodrigue que vous êtes actuellement en train de parcourir. Vous êtes prêt ? C’est parti mon kiki.

  1. Les articles invités :  J’ai, à ce jour, sans compter celui-ci, rédigé 3 unique articles invités. Deux d’entre eux m’ont été sollicité (je n’avais donc pas de stress à voir mon article se faire publier étant donné le fait qu’on me l’avait demandé) et le troisième, je l’ai tout bonnement proposé au blog qui était autrefois classé numéro 1 sur Google lorsqu’on tapait « changer de vie », mot clé sur lequel je souhaite me positionner. Seul ce troisième article m’a donné du fil à retordre, car je ne suis pas habituée à publier des articles de 1000 mots. J’ai tout de même réussi ce pari, et aujourd’hui, ces trois articles m’ont amené environ 273 visiteurs.
    • Temps de travail demandé : Une vingtaine de minutes en moyenne par article soit 1h grosso modo.
    • Difficulté : Facile, je sais écrire des articles et j’aime ça, c’est bien pour cette raison que j’ai un blog.
  2. Les articles qui parlent de moi : J’ai aimablement répondu à tous les e-mails que des blogueurs m’ont envoyé pour me féliciter de mon travail, ou pour accepter leur backlinks, et cette « sympathie » les a sûrement poussé à parler de moi sur leur blog. J’ai même eu la chance de voir un article complètement rédigé à mon effigie sur le blog de Vers la Réussite. Au total, ces blogueurs m’ont apporté complètement gratuitement à peu près 150 visiteurs.
    • Temps de travail demandé : 0 ! Ou peut-être 2 minutes par ci par là pour répondre à un mail !
    • Difficulté : Inexistante , je n’ai rien fait du tout !
  3. Twitter : C’est à partir de là que les choses deviennent réellement intéressantes. Je ne connaissais rien à Twitter, et j’ai donc utilisé la démo gratuite du logiciel TweetAdder pour follower environ 200 utilisateurs. Peu désireuse d’acheter le logiciel, j’ai fini par tout faire à la main, en suivant les comptes de ceux qui followaient les blogs qui étaient dans la même thématique que la mienne (développement personnel, entreprenariat). Pour le surplus, une fois par semaine, le week-end, j’utilisais l’application gratuite pour Iphone « Unfollow » qui supprime tous ceux qui ne me suivent pas de mon compte. Avec cette méthode, j’ai gagné 1900 followers, mais aussi (et ça c’est vachement mieux) 500 visiteurs! Dont beaucoup de très fidèles qui commentent régulièrement mes articles !
    • Temps de travail demandé : J’ai commencé en followant pendant une demi-heure par jour pendant une semaine, et maintenant je follow pendant 5 minutes quand je m’ennuie.
    • Difficulté : Facile, il y a juste à cliquer bêtement sur « S’abonner » plusieurs fois.
  4. Aweber : Dès la création de mon blog, j’ai choisi d’installer l’auto-répondeur Aweber. J’ai aujourd’hui 113 abonnés, et cela me permet de générer des pics de trafics à chaque nouvel article en les prévenant par mail des nouvelles publications. J’ai aujourd’hui un excellent taux de retour sur mon site, et je suis persuadé que c’est lié à Aweber.
    • Temps de travail demandé : 10 minutes pour la création du formulaire. 2 minutes pour l’envoi d’un mail.
    • Difficulté : Inexistante, il faut juste envoyer un mail.
  5. Hello Coton : Je vais terminer avec ma principale source de trafic, et vous verrez qu’elle n’est pas des moindres. Hello Coton est un réseau social pour les blogueuses féminines (mais j’ai pu y croiser quelques garçons). Le principe que j’ai employé est le même que Twitter, je me suis abonnée à tout va jusqu’à atteindre 5000. 10% m’ont donc suivie en retour, et avec ces 500 abonnées, j’ai vite déchanté. Tous mes articles sont passés sur la page « Les meilleurs articles du jour » et j’ai même eu la chance de voir un de mes articles sur la page d’accueil du site ! Au final, tous mes nouveaux article sont remarqués, il suffit juste de lier son flux RSS et voilà.  HC m’a ainsi apporté (attention) 4000 visitesen un mois !
    • Temps de travail demandé : Idem que Twitter, mais je n’y vais quasiment plus, sauf pour vérifier mes stats.
    • Difficulté : Facile, il y a juste à cliquer bêtement sur « S’abonner » plusieurs fois.

Vous noterez que ce qui m’apporte le plus de trafic en demandant un investissement moindre, ce sont les réseaux sociaux. Si Facebook est un peu en retard et ne m’a apporté que 80 visiteurs, Twitter et HelloCoton sont très intéressants si, tout comme moi, vous inscrire sur des annuaires vous donne la nausée. Avec cette méthode, j’ai d’excellente statistiques et lorsque la motivation me prend, je peux ainsi aller m’inscrire sur des annuaires, juste pour augmenter mon référencement, et non pas pour chercher un trafic que j’ai déjà, juste en étant une blogueuse feignasse qui aspire à changer de vie !

Amicalement,
Vanille.

Article invité rédigé par Vanille Holmes du blog sur le changement de vie.

7 Commentaires

  1. Votre réussite est impréssionante, de mon côté je me suis pris une grosse claque du penguin diabolique et j’essaye de remonter la pente, je n’ai pas assez travaillé le coté social de mon réseau, dans tous les cas je viens de passer mon blog en dofollow et cela lui donne un second souffle !

    • Bonjour Patricia!

      Personnellement, je suis arrivée au moment de l’attaque du « Pingouin diabolique » et j’avoue que je l’aime bien… Même si je ne connaissais pas trop le panda d’antan !

      Je te souhaite bon courage, et ne perd pas espoir ! Je pense que quand on veut, on peut, et tu arriveras à remonter la pente ;)

  2. Salut Vanille,

    Ouah, ça laisse rêveur.

    Bon, partons du principe que je n’y connais rien enTwitter (ce n’est pas Rodrigue qui me contrariera).

    Apparemment il y a moyen de s’y mettre sans trop de difficulté, c’est enfin une bonne nouvelle.

    C’est efficace, autre bonne nouvelle. Deux raisons de s’y mettre.

    Maintenant, drame, je suis un homme comme dirait Polnareff.

    Donc, pour Hello Coton, ça semble râpé, ou alors, je mets une perruque et je prends un autre pseudo.

    Y a pas l’équivalent pour les hommes, parce que là, je vois que tu fais un carton?

    En tout cas, je crois que tu m’as donné le petit déclic pour Twitter .
    Merci pour ça.
    @+
    Christian.

    • Salut Christian !

      Pour Twitter, j’ai eu tout comme toi des débuts difficiles, je n’accrochais pas vraiment. Puis, vu le trafic que ça m’apporte (je gagne 5 à 10 visites par Tweet en plus des abonnés), je me suis rendu compte que c’était LE réseau social du blogging !

      Si tu as des soucis, n’hésite pas à me contacter, je me ferais un plaisir de te venir en aide !

      Pour ce qui est d’Hellocoton, tu peux toujours essayer, même si je pense que tu auras du mal à passer en « Une », ça peut t’apporter un certain nombre de visites non négligeables ! J’ai croisé quelques hommes dessus, et je crois qu’ils n’ont pas eu plus de problèmes que ça ;) De toute façon, il y a beaucoup trop de blogueuses pour qu’on puisse faire un tri !

      A bientôt !

    • Ok, bien merci.

      Je garde ta proposition bien au chaud pour twitter.

      En fait la seule chose de faite, c’est que j’ai ouvert un compte.
      J’ai fait ça dans la foulée de la création du nouveau blog et puis…j’ai du mal avec les réseaux sociaux.
      Mais quand je vois ce que ça donne chez toi, je vais y retourner et peut-être que je te demanderai alors quelque tuyaux.

      J’ai un blog un peu particulier (pour ne pas dire plus) et difficile à référencer.

      Donc, pour moi, tous les moyens sont bons.

      @+.
      Christian.

  3. Wow, je suis impressionnée!!!!! J’étais super motivée au départ, m’étais inscrite sur aweber, suivais les conseils de Rodrigue régulièrement, mais vu que je ne publiais plus rien suite à un déménagement et un changement de vie en Thaïlande, j’ai quasiment tout arrêté. Là, je vais me remettre à écrire. Allez, je suis remotivée!!! Merci beaucoup en tout cas, et super bonne continuation!

  4. Les pin-uperies de Bountynette » Mes lectures épinglées #3 La spéciale réseaux sociaux

    […] Le problème, c’est de pouvoir conserver dans un coin les articles qu’on a aimé lire. Et comme twitter dépasse vite twitter, je n’ai malheureusement pu vous en mettre 2 ou 3 de cotés. Mais en tout cas vous avez le truc. N’hésitez pas à vous ouvrir au monde du célèbre petit oiseau bleu. Au pire vous risquez quoi ? Cette blogueuse le décrit parfaitement dans ce article. […]

Réagis