TrafficAnalysis : Etude de cas contre le « not provided »

9 4882
green tomato

Voici la présentation d’un nouvel outil pour lutter contre le NotProvided. Je vais laisser Max vous en parler et je vous annonce une super nouvelle à la fin de l’article.

Hello tout le monde,

Ici Max de Green Tomato Media.

Je suis déjà passé par ici il y’a quelques semaines pour vous parler de SECockpit, le générateur de mot-clé que l’on a récemment lancé sur le marché français.

Si je repasse par ici pour un second volet, c’est pour vous parler d’un nouvel outil que l’on lance jeudi prochain, et qui est selon nous l’un des outils les plus puissants que l’on ait utilisé en terme de SEO : TrafficAnalysis (webinaire de présentation le mercredi 12 Mars à 14h).

TrafficAnalysis, pour faire simple, c’est un outil qui vous permet de connaître tous les mots clés qui amènent du trafic sur votre site, résolvant ainsi complètement le problème du « not provided » de Google qui a récemment décidé de les dissimuler.

Mais ce n’est pas tout.

Avec cela, TrafficAnalysis vous donne les mots-clés à fort potentiel sur lesquels vous devriez vous focaliser.

Et surtout, surtout, TrafficAnalysis vous donne ces mêmes informations sur les sites de vos concurrents, vous permettant ainsi de découvrir des centaines de nouveaux mots-clés ciblés pour votre niche.

Pour réaliser ses prouesses, TrafficAnalysis s’appuie sur 4 API différents : Search Metrics, SEMRush, Google Analytics et Google Webmaster Tools.

Mais plutôt que de théoriser, voyons un exemple concret avec l’un de nos sites : auregime.fr, dont le volume se situe aujourd’hui entre 200 et 300 visiteurs par jour.

On peut voir ci dessous les résultats qui s’affichent, avec tous les mots clés qui m’amènent du trafic dans la colonne « phrase ».

Screen Shot 2014-03-10 at 4.48.07 PM

Page de résultats

Afin de me focaliser sur des mots-clés qui « rapportent », je vais utiliser le filtre, que je vais régler ici pour ne voir que les mots-clés pour lesquels le CPC Adsense est supérieur à 0.5 euros.

Screen Shot 2014-03-10 at 5.23.26 PM

Le filtre vous permet de voir les mots-clés qui correspondent à vos critères

Ici, j’ai classé les résultats par niveau de potentiel, représenté par la barre bleue à gauche sur l’image ci-dessous. Plus celle-ci est remplie, plus le potentiel du mot-clé est élevé.

 Screen Shot 2014-03-10 at 5.25.20 PM

4 premiers résultats de TrafficAnalysis

Pour calculer le potentiel d’un mot clé, TrafficAnalysis va s’appuyer sur votre position actuelle pour ce mot-clé, son volume de recherche, et son niveau de compétition. Avec cet indicateur, vous connaîtrez donc directement les mots-clés sur lesquels vous devriez vous focaliser en priorité pour faire augmenter votre trafic.

Ici, donc nous avons en tête de liste le mot-clé « coupe faim », dont le volume de recherche est de 12100 par mois, dont le niveau de la concurrence, représenté par la barre orange, est assez faible, et pour lequel l’une de nos pages est placée en 42 eme position chez Google. « Régime détox », « aliment coupe faim », et « régime sportif » n’ont pas l’air mal non plus.

 Screen Shot 2014-03-10 at 5.28.30 PM

Le niveau de la concurrence est représenté par la barre orange

Intéressant.

On va donc aller regarder de plus près ce que vaut la concurrence…

En cliquant sur le mot-clé, j’ai directement accès à une analyse détaillé du Top 10 de Google pour « coupe-faim », que TrafficAnalysis effectue en s’appuyant sur l’API de SECockpit, avec la même analyse pour ma page qui rank en 42ème position afin de faire une comparaison.

 Screen Shot 2014-03-10 at 5.00.50 PM

Analyse de la concurrence tirée de SECockpit

On retrouve notamment dans cet analyse les balises titres et urls, indicateurs Moz (MozRank, Autorité de la page et du domaine), le nombre de liens ainsi que les signaux sociaux (J’aime Facebook, tweets, G+1,..).

Ici on peut donc voir, qu’aucune de ces pages ne dispose d’une forte autorité, à part un article du Huffington Post récent et pas ultra-optimisé pour le mot-clé « coupe-faim », qui se trouve en 10e position. On à donc bien la confirmation qu’il n’est pas trop difficile de ranker sur « coupe-faim » en améliorant le référencement de la page. Ce que l’on va évidemment faire :).

On voit donc ici qu’en l’espace de quelques minutes, j’ai trouvé plusieurs mots-clés ayant le potentiel de booster mon trafic.

Maintenant, on va essayer d’aller trouve d’autres nouveaux mots-clés en allant regarder du côté de la concurrence.

Alors ce que je vais faire ici c’est que je vais aller inspecter un site qui est une véritable mine d’or en terme de mots-clés dans le secteur de la santé : Doctissimo. Je lance la recherche, et là… c’est une rivière de diamants.

Screen Shot 2014-03-10 at 8.45.27 PM

Je suis riiche !

Les Diamants ? Ils sont là pour indiquer les meilleurs mots-clés, ceux ayant le meilleur potentiel.

Le problème ici c’est que Doctissimo aborde la thématique santé de la plus large des manières possibles, donc il va falloir faire du tri pour trouver des mots-clés qui correspondent à ma niche régime.

Je vais donc commencer par taper « poids », dans le filtre de mots. Celui ci va me donner uniquement les mots clés et les urls incluant le mot « poids »

 Screen Shot 2014-03-10 at 7.54.15 PM

J’utilise le filtre de mots

Voici les résultats.

 Screen Shot 2014-03-10 at 7.54.25 PM

À côté des attendus « perdre du poids », on repère deux-mots clés intéressants : « anneau gastrique », « poids idéal » et « zumba wii » (après recherche un jeu vidéo destiné à vous faire maigrir), qui présentent tous deux des volumes assez intéressants et qui semblent avoir une compétition assez faible.

Bref de nouveaux sujets d’articles sympas pour amener du trafic.

On fait le même type de recherche avec le mot « régime ».

 Screen Shot 2014-03-10 at 8.22.30 PM

Amis de la niche régime : c’est cadeau !

Et là boum! C’est plus de 14 mots-clés à fort potentiel, dont la grande majorité ne nous serait pas venu à l’esprit de manière évidente (dont un diamant ;) ).

Voilà, donc en quelques minutes et quelques clics, j’ai découvert 20 mots clés au potentiel très intéressant. Avec une recherche plus poussée et un peu plus de temps, je suis sûr que j’aurais encore pû en trouver une bonne dizaine.

Ajouter à cela qu’il y’a encore des dizaines de sites de concurrents que l’on peut encore analyser, on comprend facilement à quel point l’outil est puissant.

Le plus cool dans tout ça, c’est que TrafficAnalysis nous permet de découvrir des mots-clés qui amènent du trafic à nos concurrents, alors que eux-mêmes ne les connaissent pas. Et donc de leur piquer ;).

Et puis on ne parle pas de l’argent que vous allez économiser sur les abonnements à SEMRush (minimum 60 euros par mois) et à Search Metrics (300 euros+ par mois), ainsi que du temps que vous aller sauver en vous épargnant le jonglage entre import/export de fichier csv sur Google Analytics, Google webmaster tools, et Google Keyword Planner.

Bref, demain mercredi 12 Mars à 14h, on organise un webinaire pour présenter l’outil, durant lequel on vous dévoilera certains de nos sites de niche, en vous montrant comment on utilise nos mots-clés à trafic et ceux de nos concurrents pour faire augmenter notre propre trafic. Pour t’y inscrire, tu n’as qu’à cliquer ici* !

[Edit : Vidéo du Webinaire]

[Et si tu lis cet article après notre webinaire, tu pourras toujours trouver sur cette même page* la vidéo de ce webinaire].

Merci Max ;) Alors comme promis, je vous propose un cadeau, destiné à tout ceux qui commanderont le soft version AGENCE. En effet chaque personne qui prendra sa licence AGENCE pourra jouir d’un compte auteur sur un site trusté à PR 7.

*Lien affilié

9 Commentaires

  1. Arf… je m’attendais a un article un peu moins Advertorial et un peu plus explicatif … dommage – Je m’attendais aussi a un article qui me parle d’une estimation du Not provided (et donc du traffic que je recois) et pas d’un tool qui m’aide a découvrir de mes mots clés a fort potentiel basé a priori sur un CTR du nombre de recherche (soit comme tout le monde) … je suis décu décu décu

    Bref – l’outil ressemble a un Brightedge / Conductor du pauvre – c’est bien ne nous méprenons pas – ca peut etre utile pour beaucoup de gens surtout compte tenu du prix des plateformes sus nommé (au passage je ferais hyper gaffe si j’etais vous parce que Brightedge et Conductor sont tres tres tres titileux vis a vis de leurs brevets demandez donc a searchmetrics) mais ca n’est pas ce que cherche comme outil.

    Une grosse annonce pour pas grand chose au final

  2. L’outil ne se base pas sur le CTR pour donner le potentiel des mots clés mais sur le volume et la concurrence organique en page 1. Perso je trouve que tu juges très vite de très loin et de manière assez agressive pour qqn qui n a pas testé l’outil ;). La ou je te rejoins c’est que révéler le not provided est un argument marketing un peu fort certes on aura jamais autant de visibilité qu’avant (mais il doit etre bon vu que repris par la concurrence ;))

  3. @Simon – Veux-tu vraiment que je teste ton outil … dans la mesure où je pense que vous partez sur la base d’un principe faux ce serait me donner des billes.
    Volume (de recherche) et concurrence organique ce n’est pas une autre façon de dire « CTR de la position de mon site » multiplié par « volume du Nb de recherche » ??? Alors, on va dire qu’il y a surement quelques finesses qui m’échappent au niveau du pourcentage utilisé mais à mon avis je ne dois pas taper très loin –
    Autre gros problème que je vois sans même avoir tester le tool dans cette image http://www.cree1site.com/wp-content/uploads/2014/03/Screen-Shot-2014-03-10-at-7.54.25-PM.png on peut voir que comme n’importe quel autre estimateur de trafic – votre tool ne fait pas la différence entre certains Broad match – « prendre du poids » et « comment prendre du poids » ont le même nombre de recherches – Bizarrement .
    Enfin – 2 choses déjà pour montrer que les estimations basé sur les « rankings » (ou sur la concurrence organique si tu préfères) https://www.google.fr/#q=zumba+wii recherche locale sur Paris : doctissimo  8e (10 dollars que ça correspond à peu près a 250 visites d’après votre tool) mais bon en admettant que le site soit descendu entre le moment ou le screenshot a été fait et maintenant – tu crois vraiment que parmi les 4400 personnes (estimées) qui ont cherché « zumba Wii » près de la moitié (45% pile poil de trafic « Provided » d’après votre tool si c’était un « analyseur de trafic » – ce qu’il n’est pas ! ) vont aller cliquer sur le forum Doctissimo ? Tu peux vraiment me dire ça sans un trémolo dans la voix ?
    Dans l’absolu Simon ce n’est pas avec votre tool que j’ai un souci c’est dans la façon dont vous le présentez – «TRAFFICANALYSIS : OUTIL CONTRE LE « NOT PROVIDED » » ou encore « Révéler le not provided, un véritable avantage concurrentiel » – NON – Votre tool c’est un énième « SEO Forecaster » qui n’est ni mieux (ni moins bien) que bien d’autres – et par rapport au Not provided il révèle que dalle (et je suis poli) – le nom même de l’outil est une erreur, pour ne pas dire un mensonge – et je suis a la limite de vous classer dans la même catégorie que Sébastien Monnier

    Quand tu dis « vu que repris par la concurrence » j’ai plus l’impression moi que c’est vous qui reprennez la concurrence et je me permet de réitérer mon avertissement vis a vis de ceux ci – car il y a deja des proces en cours par rapport a des brevets qui ressemble fortement a ce que vous faites.

  4. Oooops ! Ca serait bien que Simon réponde pour savoir effectivement ce qui se passera si le brevet est revendiqué… On perd nos billes ??
    Reusement que j’ai mois pour annuler ;)

    Votre tool c’est un énième « SEO Forecaster » qui n’est ni mieux (ni moins bien) que bien d’autres… /… et je suis a la limite de vous classer dans la même catégorie que Sébastien Monnier »>

    Rodrigue aurait une opinion sur tout ça ?

    • Bien sur que j’ai une opinion. J’utilise ces tools et je les conseille. Sinon je n’aurai pas accepté les articles de la société et j’aurai démonté le tool. Bien sur que d’autres tools sont beaucoup mieux, j’en utilise d’autre que mon patron paie très cher pour m’assurer d’avoir les meilleurs outils, mais celui là répond à un besoin que j’ai et il n’est pas cher comparé à d’autre.

  5. Certes les mots clés sont important mais il n y a pas que cela.
    Oui TrafficAnalysis est un outil incontournable pour tester la puissance des mots clés.
    merci pour l’article.

Réagis