Search Optimization : Interview de Lionel Miraton

1 4501
Lionel Miraton

Pour le lancement de son livre, j’accueille sur Cree1site Lionel Miraton, très connu dans la sphère SEO (notamment pour sa contribution chez Yooda), qui va répondre à quelques questions sur son livre. Bonne lecture ;)

Salut Lionel …

Bonjour Rodrigue !

Tu as récemment publié un livre SEO appelé « Search Optimization », et non « Search Engine Optimization ». Pourquoi ce titre ?

Le SEO est trop souvent utilisé comme une couche de « Google friendly » que l’on saupoudre sur un site web fait pour ressembler à l’entreprise. Mon premier propos est d’expliquer que la cible du travail SEO n’est pas Google, mais les internautes qui font une recherche. Et par là, que le SEO ça commence par le questionnement sur les besoins informationnels et fonctionnels de l’utilisateur.

Tu n’imagines pas à quel point il est plus facile de choisir une structure de site, de déterminer l’offre de contenus nécessaire ou d’identifier les partenaires de backlinks quand tu sais qui sont les utilisateurs, quels sont leurs problèmes, leurs besoins, et la terminologie qu’ils utilisent pour les décrire.

J’ai vu que cela faisait 17 ans que tu étais dans le métier. Pourquoi écrire ce livre maintenant ?

J’ai toujours besoin de donner du sens, une structure à mes connaissances. Je suis le genre de gars qui essaye de proposer des grilles d’analyse pour bien comprendre un sujet. Dans mon parcours (punaise, 17 ans !), j’ai eu l’occasion de faire de la gestion de projet web, notamment avec des outils de l’UX design comme les personas. Et tu sais comment cela se passe. Un jour, les idées se relient. Tout prend un sens nouveau avec ces connexions qui se créent. C’est ce qu’il s’est passé pour moi l’an dernier. J’ai commencé à rédiger sur cette notion du SEO « user centric ». Et en tirant le fil, je me suis aperçu que cela dynamisait la démarche SEO de bout en bout. Je ne pouvais détailler la démarche complète dans un article. L’idée du livre s’est imposée ainsi.

En quoi ce livre est différent des autres livres que l’on peut trouver, comme celui d’Olivier Andrieu qui fait référence ?

Je ne voulais pas écrire une autre « somme » de techniques SEO comme peut l’être celle d’Olivier Andrieu, qui est très complet et une référence pour moi aussi. Mon objectif est de clarifier, de donner du sens. Le livre se devait d’être court (140 pages). Dans la 1ère partie, j’aborde les comportements de recherche.

C’est essentiel de comprendre l’opportunité particulière qu’est le « search », le moment où l’internaute fait une recherche. J’aborde également la mécanique et la stratégie des moteurs de recherche. C’est également essentiel si l’on veut comprendre le flot continuel de changements et les multiples recommandations SEO que l’on peut lire partout sur le web.

Dans la 2ème partie, j’aborde les techniques SEO. Là encore, pas avec l’objectif de les décrire toutes. Mais dans l’idée de faire comprendre les mécanismes qui les sous-tendent toutes. Cela s’articule autour de la structuration des contenus et de leur optimisation, ainsi que de la popularité. Dans la 3ème partie, maintenant que les bases sont posées, je propose une démarche SEO centrée sur l’utilisateur, avec des outils et des grilles d’analyses pour l’opérationnaliser. Je montre comment le SEO peut grandement bénéficier de la construction de personas, si on les enrichi juste un peu en se posant les bonnes questions.

Dernière question, à qui s’adresse le livre ?

Au départ, le livre aborde le SEO sous un angle assez marketing. Il sera donc utile aux webmarketeurs et commerçants qui cherchent à maîtriser leur SEO, ou encore aux étudiants qui abordent le search dans leur cursus et pour qui ça ne doit pas être simple d’y voir clair. Cela dit, il me semble que les techniciens du SEO ont tout intérêt à se plonger dans la démarche que je propose.

Pour ces outils de réflexion que je propose, mais également pour piocher dans cette pédagogie afin d’éduquer leurs clients aux enjeux et mécaniques du SEO.

Merci Lionel

Plus d’informations sur le livre :

Un commentaire