Bien soumettre son site dans un annuaire

14 2325

Avec les mises à jour récentes de Google, beaucoup d’annuaires se sont pris un déclassement évident sur les résultats du moteur de recherche. En effet, ce qui était à l’époque « passable » lorsque l’on soumettait un site, l’est-il encore aujourd’hui ? Les annuaires sont-ils à proscrire dans votre stratégie référencement ? Comment en quelques lignes de texte puis-je obtenir un backlink de qualité ?

Nous allons voir ensemble ce qu’il ne faut pas faire lorsque l’on soumet un site dans un annuaire, mais aussi ce que ce dernier doit vous imposer pour vous aider dans vos soumissions chez lui.

Les annuaires sont-ils morts ?

Ce qu’il faut savoir, c’est que dans le SEO, le qualitatif prime sur le quantitatif si votre projet est destiné à tenir sur le long terme. Alors la question que chaque Webmaster doit se poser c’est : « Comment mettre ma fiche en valeur sur ce site ? » « Ma fiche mérite t’elle un backlink ? »

Je constate sur mes différents annuaires (thématiques et généralistes), que la multitude de sites qu’on me soumet se ressemblent, et même si le contenu est différent, il n’y a pas cette petite touche d’originalité qui rend votre fiche mieux que celle de votre concurrent.

Le contenu de votre fiche doit apporter une vraie information, pas seulement une énumération de vos compétences dont tout le monde se fout en venant sur un annuaire. Vous devait dire au visiteur « Hey regarde comment ma société ou mon site se démarque et viens voir de quoi je suis capable en cliquant sur mon lien plus bas ».

Le contenu soumis doit tourner autour de votre thématique, voir du mot clé que vous souhaitez faire remonter. Le lien lui, n’est que la suite logique, la clé d’entrée vers votre site. Qu’il soit sous une ancre ou pas le visiteur s’en fout et cliquera si votre contenu lui en donne envie… Vous devez donc éviter de bourriner avec des ancres sur-optimisées sur chacune de vos soumissions. Si le contenu est bien ficelé, le mot que vous visé prendra du jus c’est garantie.

Si chacun joue le jeu, les annuaires ont encore de beaux jours devant eux. Vos soumissions doivent être UTILES aux visiteurs, car dans le cas contraire, elles ne méritent pas leur lien.

Webmaster d’un annuaire

On ne s’improvise pas annuariste (comme le font certains blogueurs en mal de notoriété) pour le laisser sans signe de vie pendant six mois et derrière le fermer sans prévenir (#TrueStorie). Notre rôle est d’aider des agences et indépendants à référencer leurs sites et ceux de leurs clients, on ne peut pas se permettre de faire de la merde au risque de voir des sites se faire défoncer.

C’est à nous que revient la tâche de vous conseiller pour obtenir un maximum de fiches de qualité qui convertirons à coup sûr. Vous n’êtes pas forcement référenceur. On vous a surement juste dit : « Faut faire de l’annuaire » ! C’est pourquoi je pense qu’un bon annuaire doit vous aiguiller pour votre rédaction de fiche.

Les filtres que j’ai mis en place sur mon annuaire généraliste sont là pour le côté technique :

  • X mots
  • X liens
  • X catégories
  • X mots clés

Ces contraintes sont là pour ne pas tomber dans la sur-optimisation et éviter les problèmes SEO interne, maintenant il va falloir vous aussi jouer le jeu avec du contenu de qualité.

Côté rédacteur sur l’annuaire

Fini les phrases bateaux, faites dans l’originalité, innovez, surprenez … Lorsque vous venez sur un annuaire, mettez-vous en tête que ce dernier peut vous apporter du trafic.

Les annuaires, ce n’est pas que pour faire du lien

Certaines de mes fiches remontent en première page et servent à donner un opinion sur une société ou un produit ! Ce qui permet de contrôler sa eRéputation, et fait sauter un concurrent de la page de résultats en même temps.

destination high tech - Recherche Google Vous imaginez donc que pour ce type de manipulation, vous pouvez rédiger en étant critique sur une société, afin de donner une information réelle sur cette dernière. Vous pouvez par exemple permettre à une marque de conserver une image positive sur Google, en soumettant sur des annuaires de qualité qui viendront confirmer au visiteur que son choix est bien fondé :

bien rédiger sur un annuaire

Cela peut être aussi une fiche produit que vous mettez en avant (comme sur mon annuaire eCommerce) qui permettra d’avoir une source de visiteurs potentielle. Bref vous pouvez imaginer tous les scénarios possible vous permettant d’apporter un réel plus à votre image et à l’utilisateur.

J’insiste donc vraiment sur le contenu. Lorsque vous soumettez quelque part, mettez en place une stratégie et faites vous plaisir.

Les catégories d’un annuaire

Elles ont longtemps servies à Google pour aider au classement de vos sites par thématique, il faut être aussi précis que possible dans le choix d’une catégorie car le visiteur aussi doit facilement se repérer. Un exemple, vous êtes coiffeur à Bordeaux, vaut-il mieux classer votre fiche dans « coiffure » ou « Société Bordeaux » ? Ce genre de questions me revient souvent.

Posez-vous la question de ce qui vous apportera le plus de visiteurs. Si vous faites du service en ligne, la localité est-elle importante ? Une boutique eCommerce de linge de maison ! « eCommerce » ou « Linge de maison » ? Comme pour le contenu, on reste dans le plus pertinent pour l’utilisateur.

Trois pièges à éviter

  • Certains annuaires vont vous appâter avec leur système d’author rank ! J’en possède moi même un qui le permet. Méfiez-vous car ce type d’annuaires permet aussi à vos concurrents de vous pister !
  • Les annuaires qui permettent sans règles de vous faire du lien ancré ne tiendrons pas très longtemps, j’en ai encore vu un il y a pas longtemps avec 4 liens ancrés dans 200 mots de contenu
  • Si vous avez soumis depuis des années sur des annuaires, n’hésitez pas à revenir sur vos contenus plutôt que de refaire des fiches, vous mettrez à jour ces dernières avec une dés-optimisation ce qui ne fera pas de mal

Vous avez du mal à parler de vous ?

C’est parfois difficile de parler de soit en donnant un œil extérieur ! C’est pourquoi un rédacteur Web pourra vous apporter du contenu bien ficelé, en utilisant les bonnes pratique de rédaction.

Un lien planqué dans un contenu de qualité convertira mieux que 10 liens optimisés dans un contenu inutile

Voilà j’avais envie de vous donner ces quelques conseils, et aussi remettre les pendules à l’heure sur l’utilisation d’un annuaire. Je vous rappelle que pour soumettre sur de bons spot, je vante ici les mérites de la liste d’annuaires de Bertrand (Aka Bertimus) où tu es sûr de ranker ;)

14 Commentaires

  1. Hello @Rodrigue,
    Pour toi c’est quoi le ratio nombre de mots / nombre de liens ancrés par fiche, pour être sous le radar de Google sur un annuaire?
    Pour ma part j’essaye de ne pas mettre de liens avec ancre optimisée si le contenu <=300 mots

    • Hello Jérôme,

      Tout va dépendre du contenu mais en effet une ancre dans minimum 300 mots c’est déjà bien. Après faut travailler la façon de faire ses liens en utilisant -aussi- les sites d’autorité ! Bref tant de moyen à mettre en œuvre … Comme je le dis plus haut, un lien dans un bon contenu vaut mieux que plusieurs dans un texte pauvre.

    • Personnellement, je ne poserai la question comme un ratio liens / nombre de mots. Je pense que si les liens sont intéressants et utiles (justifiés) on peut aller plus loin. En même temps, je trouve qu’une bonne description faite à la main et cohérente avec le contenu de la page de destination est toujours efficace même avec un lien no optimisé.

  2. les annuaires restent intéressant dans l »optique où il ne faut pas trop en abuser, et de privilégier la qualité sur la quantité.
    comme vou l’expliquer dans cet article, je me méfie beaucoup des annuaires qui proposent 5 liens optimisés pour à peine 300 caractères !

  3. Salut,

    Je suis bien d’accord avec l’article. A force de monter des sites de tests, je me suis aussi aperçu que faire moins d’annuaires pour favoriser les annuaires de qualité était plus que bénéfique.

    N’étant pas expert dans le domaine de la SEO, je me contrefous un peu du PR, de cette histoire de jus et d’optimisation des ancres. J’y vais réellement au feeling, et ça marche pas trop mal ;)
    Personnellement, je ferme directement tout annuaire que je ne trouve pas propre, ou pas esthétique. De plus, si celui-ci impose un nombre maximal de mots ou caractères, j’ai tendance à partir assez vite. Pourquoi limiter le nombre de caractères ? Je trouve cela contre productif aujourd’hui.

    Surtout que j’aime écrire dans une annuaire bien présenté comme je le fais pour un article, tout en apportant des informations que j’aimerai lire. Cela profitera tout autant à l’annuaire qui aura un texte pertinent et du bon contenu sans duplicat content.

    En résumé j’ai tendance à fuir :
    – Lorsque le nombre de caractères / mots est limité
    – Qu’il n’y a pas de mise en forme possible ( si j’écris 700 mots, je plains le lecteur… )
    – Que la validation prends 6 mois sans lien retour…
    – Que le site n’est pas un minimum esthétique / maintenu à jour
    – Les annuaires préfabriqués non customisés ( Arfoo etc… )

  4. Hello,

    Je suis annuairiste (cf. signature) et j’ai voulu jouer le jeu en laissant les référenceurs rédiger leurs fiches sans contraintes en nombre de caractères, limitations du nombre de liens, sans lien retour, gratuit, etc…

    Résultats malgré mes appels à rédiger des fiches de qualité, je me suis retrouvé avec beaucoup de contenus vraiment moyens, par des gens qui n’ont rien compris et ne respectent rien.

    Depuis quelques temps j’ai donc fermé les inscriptions. Ça fait un spot de moins, dommage les fiches étaient indexées dans les 24h.

    J’y ai passé du temps et de l’argent, c’est un CMS propriétaire et payant. Je vais supprimer tous les contenus trop faibles et ne plus l’ouvrir qu’à des référenceurs de confiance…

    Merci de rappeler et de défendre le point de vue du webmaster d’un annuaire :-)

  5. Bonjour Rodrigue

    Les annuaires sont bien sur toujours d’actualité a condition bien évidement qu’ils aient un minimum de qualité!

    La qualité dépend bien sur de l’annuaire par lui même,:

    La première a mes yeux étant qu’il soit thématique, je pense même que c’est l’avenir des annuaires!

    lien retour non exigé
    minimum relativement important de caractères (pour avoir un bon contenu)
    validation rapide

    Mais cela dépend aussi des webmasters qui inscrivent leurs sites:

    Choix judicieux de la catégorie (toujours dans un soucis de pertinence thématique).
    Texte propre ,bien rédigé, sans fautes d’orthographe et grammaticalement correcte.
    Duplicate inférieur a 40%

    On ne doit pas se laisser aller a accepter tout et n’importe quoi pour avoir un max de fiches et les webmasters prennent un poil les annuairistes pour des c…

    Perso, sur mon annuaire (c’est le premier, je suis a l’heure actuelle a 70% de refus).

  6. Pour le sérieux des annuaire de certain je confirme.

    Sur un blog connu je créer mon texte de 300 signes au petit ognon, je fais bien attention au référencement du texte.
    Je me dit super, allez hop en correction. 1 mois plus tard… mes logs ne fonctionnent plus, le site change d’apparence, aucune nouvelle … donc aucun suivie. De personne crédible sérieuse, le blogeur passe dans mon esprit à toc… hop site supprimer de mes favoris.

  7. Pour ma part, si l’annuaire n’est pas thématique, je ne le fait pas. J’ai tranché d’une façon extrême mais au moins je me suis fixé des règles claires et nettes.

  8. Je ne vais pas être très original car tu as fait le tour du sujet de manière plutôt complète. Je ne reviens pas sur les liens, mais sur la qualité de l’information.
    Du contenu utile, de l’originalité comme tu le soulignes.
    Il est vrai que toutes les fiches se ressemblent et c’est sans doute à cause d’un manque d’implication et de prise en compte de l’importance à créer un contenu utile pour ses clients potentiels.

    La plupart des rédacteurs publient pour Google, ils oublient que ce n’est pas lui qui recherche des mots, des expressions. Alors on aura beau utiliser les meilleurs outils pour analyser la performance des mots-clés, on est incapable de déterminer de quelle mesure un texte peut être important pour son référencement.

    Qualité du texte, dc, non respect des règles: les annuaires ne sont pas morts et peuvent avoir de beaux jours devant eux, mais les annuairistes doivent être en bonne santé et avoir de la patience, car comme le souligne Ref19 le taux de refus est élevé et c’est grave… surtout pour les dits « référenceurs » qui vendent du ref à leur client en les dévalorisant avec des fiches « pourries »…

    Ce matin 25 sites traitées, 6 validées, 1 seule fiche non retouchée….

  9. Ce que je trouve dommage, c’est que la majorité des annuaires ne permettent pas la soumission aux sites sans nom de domaine propre. :(

  10. Merci pour l’article!j’aime bien. C’est le genre d’article qui peut grandement aider même les novices ou ceux qui ne connaissent pas tant sur le SEO. Ma remarque reside sur le fait que, il est essentiel de bien soigner le texte à soumettre. Oui, il y a ceux qui sont plus brillant que d’autres, mais il faut faire attention lors de la rédaction de ces textes. Si besoin confier à de vrais professionnel. On ne peut pas tout savoir et tout maîtriser. Les textes à soumettre sur les annuaires sont différentes des autres textes utiles sur votre site. Si vous avez un problème avec le joint culasse de votre voiture, allez vous la confier à un spécialiste avec les équipements électrique?

  11. on se demande toujours comment rédiger une bonne description dans un annuaire mais c’est vrai que l’on fait toujours les même phrases bateau ! par contre j’utilise ahrefs pour voir les backlinks vers mon site web mais les annuaire ne ressortent jamais si vous connaissez un site qui analyse mieux ça serais super de me laisser le lien merci d’avance !

    je vous laisse mon site web en lien si quelqu’un veut aller faire un petit tour merci

Réagis