SEOLIUS : David Licoppe ne tient pas ses engagements

25 6010

Il y a quelques temps je vous annonçais une campagne de Netlinking offerte, vous vous souvenez, l’agence Seolius. Qu’en est il ? J’ai conservé toutes les preuves du concours organisé par Seolius et vous donne mon avis en tant que participant …

Seolius a-t-il tenu parole ? Revenons sur le jeu concours

Après avoir lu l’article de Laurent Bourrelly, et après que d’autres se soit retiré du concours …

briot

… le doute m’a envahi, qu’on ai pu me convaincre ou pas que Seolius ne tiendrait pas parole est une chose que j’avais envie de vérifier par moi même, je me suis donc dit que j’allais pouvoir constater vu que j’ai gagné une campagne de Netlinking chez eux d’une valeur assez importante.

gagnant

seolius

Post de SEOLIUS annonçant les gagnants sur G+

Après leur avoir fait part de mon doute sur l’efficacité de leur offre ainsi que de ma décision de fournir un site vraiment neutre pour mesurer les effets de la campagne de Netlinking que j’ai gagné à ce concours -qui lui même sera supervisé par quelques pointures du web comme Marie Aude Koiransky– j’ai été complétement zappé du concours que j’avais gagné, Seolius n’a donc pas tenu parole.

Seolius, et les dires de David Licoppe

Pourtant, d’après les dires de David Licoppe sur G+, nous pouvions faire profiter n’importe quel site de cette offre :

Capture

Je regrette de leur avoir fait deux ou trois liens comme ils nous l’ont demandé en espérant profiter de cette offre, et surtout d’avoir relayé ce genre de chose, je suis méfiant de tout ça à mon habitude, mais j’avais vraiment envie de croire que le net pourrai s’en tenir à son utilité native, à savoir l’échange, et que SEOLIUS pouvait faire le buzz sur ce créneau.

Edit : David Licoppe m’a mis un DMCA pour utilisation de son image dans cet article, sans aucun contact de sa part préalablement, j’ai donc retiré sa photo, vous en trouverez une autre désormais en tapant son nom et prénom sur Google.

david licoppe

Edit 06/12 : Le conseil en droit de Seolius vient de contacter mon hébergeur OVh pour tenter de me faire supprimer mon article. Je ne relate ici qu’un événement trompeur de la part de Seolius. Doit-on nous aussi demander des justificatifs huissier pour le jeu concours auquel nous avons participé ???

@SEOLIUS :
Je suis déçu que des indépendants comme vous fassent encore ce genre de malfaçon sur Internet, nous aurions intérêt à vous signaler car il semble que ce n’est pas votre première affaire du genre. Voir ce tweet que j’ai fait il y a longtemps maintenant : https://twitter.com/cree1site/status/286811111829929984

25 Commentaires

    • Le mec se grille en ne tenant pas ses engagements, mais comme tu le disais dans ton mail, qui va prouver qu’il y avait un concours…

  1. Étonnant ? Même pas.

    Dans la réponse de Seolius, je me suis arrêté au 1er argument sur le contenu volé ou dupliqué où David Licoppe indiquait qu’il avait l’accord des auteurs respectifs.

    Bon. Qu’en est-il de plusieurs textes présents sur Seolius ainsi que sur le site de Brioude (qui je le rappelle est un des leaders du marché) ?

    Je ne crois pas une seule seconde au fait que Brioude ait accepté que son contenu – qui fait la promotion de ses services ET SURTOUT de sa méthodologie- soit utilisé sur un autre site que le sien.
    1. le droit d’auteur est un sujet qui ne mérite pas qu’on y revienne…
    2. le duplicate content est un sujet dont 100% des référenceurs sont d’accord dire que ce n’est pas bon (sauf pour les sites d’actualités over-trustés qui reprennent l’AFP -par exemple)

    Alors ma question est simple : Qui de SEOLIUS ou de BRIOUDE
    – est ********
    – a pris du ** (pour oublier d’avoir accepté un contenu dupliqué)
    – est un *****
    – dit quelque chose et fait le contraire (duplicate content).

    Pfff.

  2. Aîe Aïe Aîe c’est clairement une histoire qui se termine en eau de boudin… Il ne reste plus qu’à changer de nom pour ce prestataire. Gageons aussi, de toutes façons, que si chacun des participants au concours retire son ou ses BL, son site va en prendre un coup…

  3. Pour l’affaire Brioude, il avait effectivement accès aux documents commerciaux. De là à repomper intégralement, c’est une autre affaire. C’est juste débile. Point barre.
    Par contre, il ment sur les images. J’avais contacté l’auteur du nuage de mots clés et il l’a piqué sans autorisation.
    Il a même remis le couvert récemment en piquant un article de Yakamama.
    Le plus gros LOL est quand même les fakes Facebook qu’il se défend d’avoir manipulé. Ca doit être d’ailleurs la même chose pour son compte Twitter.
    Vous n’allez pas être déçu par mon prochain article sur le sujet. Seulement, c’est un tellement gros dossier qu’il faut que je prenne le temps de faire le tri. J’ai reçu tellement de documents, dont des procès verbaux, que je dois mettre de l’ordre.
    Le seul point où il a raison est l’enregistrement de sa société. En cherchant bien, j’ai finalement trouvé l’enregistrement.
    Tout le reste de sa défense est du pipeautage.

    • si c’est une défense, elle est pour le moins faiblarde

      Question : il n’y a pas de mentions légales en Belgique ? Pourquoi les informations de sa « structure » sont à ce point difficiles à trouver ?

  4. Malheureusement c’est ce genre d’individus qui font passer les référenceurs pour des arnaqueurs, et les concours de ref pour des concours douteux…
    Le pire est que cette histoire n’est pas assez connu je pense. Certains participent encore à sa communauté

    • Oui, d’autre veille seulement, mais j’ai quelques amis (dont je ne citerai pas les noms sous peine de voir leur sites refusés comme par magie) qui vont me faire des comptes rendus.

    • Tu pourras nous tenir informé Rodrigue de leurs fameuses méthodes de référencement pour 3 500 € ! J’ai hâte de voir les résultats :)))

      Pour ma part, je crois que même gratuitement je n’accepterai pas sa campagne de référencement, ça sent le lien bien crade….

  5. Salut m’sieur,

    Et bah, visiblement, cette « affaire » n’en finit plus… et visiblement, Laurent à de quoi faire, donc, on est pas au bout de nos surprises ! Finalement, je crois que j’ai pris la bonne décision…

  6. Ils ont juste voulu faire parler d’eux avant le 21 décembre 2012, convaincus que de toute façon, tout le monde serait mort après. Pas de bol, il n’y a pas eu de fin du monde… sauf pour eux à cause de leur stupidité :-D

    • Ça a été dis sur Google + à cause d’un tweet que je leur ai fait disant que j’avais des doutes mais que j’allais bien vérifier le travail.

  7. Ouais… et ben c’est pas joli, joli…Comme le dit LaurentB, je pense que la crédibilité de Seolius dans l’univers du référencement est quasiment morte et c’est tant mieux :)

    Il faut saluer encore le travail d’investigation de LaurentB qui, à force de recherche et d’analyse, a percé notre cher DavidC à jour !

    Mais bon… rien n’empêche ce monsieur de se recréer une identité et de recommencer ses méfaits. Peut-etre la guerre contre les charlatans et les arnaqueurs ne fait-elle que commencer !

    • Oui Laurent a fait du bon travail, en revanche j’ai peur que David ne s’efface comme tu dis, tel un phœnix ^^

  8. Changer de nom ne servira à rien, on pourra toujours faire lien et faire du SEO dessus. Exemple Ekinoxe Origin (agence one shot type Cortix, Kemenn…) et ses nouvelles version Kimura, Ulti Projects & Kréatic…

Réagis