Un code promo détourné suscite la colère des internautes

0 3592
trouver un code promo

Vous avez la possibilité de réaliser de sérieuses économies avec ces fameux codes promo, car ils vous donnent accès à des réductions parfois conséquentes. Si ce n’est pas un pourcentage qui est au rendez-vous, vous pouvez compter sur un cadeau ou une livraison gratuite.

Les piratages sont de plus en plus fréquents sur le Web

Les personnes malveillantes ont la possibilité d’utiliser tous les phénomènes à la mode afin de combler leurs attentes. Par conséquent, il suffit de suivre avec rigueur l’actualité pour identifier les dommages causés par ces pirates en informatique qui n’hésitent pas à pénétrer dans votre vie privée pour dérober une quantité astronomique de données personnelles. De ce fait, il n’est pas si surprenant de constater un détournement lié à une telle réduction et c’est la plateforme Showroomprivé qui a choisi de prendre le taureau par les cornes en annulant tout de même près de 20 000 commandes.

Un code promo de 50 euros qui n’aurait pas dû être utilisé

Les internautes sont à l’affût des bonnes affaires, ils scrutent donc toutes les plateformes à la recherche d’un code réduction pour Darty, la Fnac ou encore Carrefour… De nombreuses enseignes ont la particularité d’être compatibles avec ce concept, ce qui vous permet d’acquérir tout ce dont vous avez besoin comme un Smartphone, une télévision, une console… L’univers high-tech n’est pas le seul à être au rendez-vous, il y a aussi les courses alimentaires, la mode…De ce fait, lorsque les consommateurs ont mis la main sur une réduction de 50 euros, ils étaient très heureux de les dépenser sur la plateforme, car le minimum d’achat était de 50 euros. Par conséquent, 20 000 commandes gratuites ont été réalisées, nous comprenons mieux l’affluence.

Un dépôt de plainte à cause de ce détournement

Toutefois, le site internet n’a pas été aussi enthousiasmé, car le code promo était en réalité « faux« . Son fonctionnement n’était pas celui escompté, les clients ont pu l’utiliser à plusieurs reprises en le détournant de son objectif premier. Une enquête interne a donc été réalisée alors qu’une plainte a été déposée. Dans cette affaire, l’enseigne estime être une victime d’un tel problème, mais cela n’a pas été suffisant pour calmer la colère des consommateurs qui pensaient avoir mis la souris sur un concept très séduisant.

Le bon plan affriolant, c’est transformé en calvaire, car les commandes sont annulées. Vous n’aurez donc aucune chance d’obtenir les produits comme le mentionnent finalement les conditions générales de vente.

Pas de commentaires